vendredi 7 janvier 2011

Almateurisme 132

Pourquoi vouloir bien s'entendre avec les commerçants alors qu'il suffirait qu'ils ne puissent pas nous encaisser pour faire de réelles économies ? Je dis que pour cette raison il vaut mieux être imbuvable avec les commerçants sauf, peut-être, avec les patrons de bar pour éviter la réciprocité.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire