samedi 1 janvier 2011

Almateurisme 126

Que de vœux creux souhaités au nom des conventions sociales. La nouvelle année n'exempte pas de penser ce que l'on dit.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire